Tirer la charrue ou pousser à la roue ?

Publié le Mis à jour le

Le caractère humain est très important dans un projet, tout le monde le sait – non ? – bon alors je vous le dis. Dans la réussite d’un projet, il faut considérer deux profils de personne coopérative. Je ne parle pas dans ce ticket des personnes qui vous mette des battons dans les roues… j’en parlerais « plus longuement » plus tard.

La personne qui tire la charrue et celle qui pousse à la roue.

La première classe de population, va aider le projet en lieu donnant un caractère volontaire. Ces gens vont s’investir totalement dans ce projet, car ils en tirent un profit « personnel ou pas ». Alors que la seconde population, met tout en œuvre pour la réussite du projet, mais sans vraiment s’impliquer car son intérêt est ailleurs.

Il est important de savoir classer votre interlocuteur, afin de mieux gérer votre équipe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s