Allotissement d’un projet pour garantir les délais

Publié le Mis à jour le

L’un des risques les plus impactant dans un projet informatique est la non tenu des délais.

Il ne faut pas se voiler la face, il est rare de clôturer un projet informatique dans les temps. Il y a plusieurs causes à cela:

  • Un planning initialement intenable, mais obligatoire pour remporter l’affaire (merci l’avant vente! )
  • Une date de mise en production inébranlable
  • Une équipe projet mal taillée (qualitativement ou quantitativement)
  • Un problème de ressource inopiné (ressource sur plusieurs projets, absence…)
  • Une mauvaise estimation de la charge
  • Une gestion des risques inefficace

Une solution possible, pour répondre aux deux ou trois premiers points, est d’allotir le projet.
L’allotissement est un outil très efficace s’il est bien maîtrisé.

Pour réussir cette pratique, il faut:

  • Que le client accepte (même si l’équipe projet approuve, il n’est pas toujours facile de vendre cette idée en interne, il faut accompagner le client)
  • Que le client concède de redéfinir le périmètre et reporter les fonctionnalités secondaires
  • Que les fonctionnalités indispensables soient présentes dans le premier lot
  • Et que les conséquences ci-dessous soit maitrisées et approuvées

Évidemment, cette gestion comporte également des contraintes, comme:

  • L’allongement de la durée du projet
  • La répétition des phases (spécification/Développement/Recette/Installation)
  • Le maintien des équipes en place
  • La surcharge sur le budget (notamment dû à la répétition des phases et à une gestion de projet plus complexe)

Je précise, ce billet ne parle pas de l’allotissement dans le cadre d’une consultation d’un marché public, qui compte d’autres spécificités non décrite ici.

2 réflexions au sujet de « Allotissement d’un projet pour garantir les délais »

    Valéry a dit:
    31 mars 2010 à 12 h 58 min

    Au final une telle approche aboutit à une plus grande satisfaction client et à une meilleure qualité du livrable final.

    Les fonctionnalités essentielles livrées en premier permettent de s’assurer que, quel que soit la durée totale du projet, il y aura à la date prévue quelque chose qui tourne correctement, voire susceptible d’être d’ores et déjà installé en production.

    Ceci évite également ce tunnel de la phase de production où le client ne voit pas ce qui se passe ce qui a pour conséquence le risque de découvrir seulement en phase de recette un problème de conception qu’il est alors plus couteux de rectifier, et plus risqué en terme de délais.

    Les lots arrivant sur la fin du projet sont également de meilleurs qualité : leurs spécifications prennent en compte l’expérience acquise sur les lots précédents que si elles avaient été traitées plus en amont.

    Dès lors que l’ampleur du projet le permet une telle approche me semble très utile. Ne s’agit-il pas d’introduire une dose d’agilité tout en conservant une méthode en cascade ?

      Gwénaël Bonhommeau a répondu:
      31 mars 2010 à 20 h 25 min

      Bonjour Valéry,

      effectivement c’est une bonne porte d’entrée pour introduire de l’agilité (sans être grossier auprès d’un DSI qui a fait carrière dans les méthodes traditionnelles).
      L’allotissement d’un gros projet permet surtout de démarrer plus vite la phase de développement, ce qui peut être un avantage en terme de staffing.
      Cependant, cette pratique tout comme une méthode agile est beaucoup plus consommateur en gestion de projet. Autre inconvénient, il faut être très vigilant sur les interactions entre les lots et leurs enchainements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s